On prend de la hauteur – Partie 1

On prend de la hauteur – Partie 1

lundi 5 novembre 2018

Petites séries d'articles sur les prises de vues aériennes. 
Pour ce premier article nous vous embarquons dans un vol en hélicoptère pour réaliser des vidéos professionnelles en ultra haute définition gyro-stabilisées.

Même si le drône envahit l’espace aérien depuis quelques années (souvent aux dépends des règles de sécurité, de bon sens et du respect de la loi), il n’est pas le seul à permettre de réaliser des images aériennes dans des coûts raisonnables pour une collectivité ou une entreprise.

En termes d’images aériennes, l’hélicoptère est l’outil de référence.

Bien qu'une heure de vol en hélicoptère coûte plus chère qu’une journée de vol en drône, son efficacité est redoutable en termes de ratio image tournées / temps de vol et sa vitesse, sa stabilité, sa précision et son large champ de vision lui permettent de réaliser des images aériennes de grande qualité impossible à réaliser en drone.
Il est de plus insensible aux mouvements thermiques de l'air et beaucoup moins sensible au vent qu'un drone (par exemple un vent de 40 à 50 km/h cloue au sol votre drone).

Côté budget, l'hélicoptère ca coûte combien ?

Le Tour de France cycliste ou encore des émissions de télévision comme la Carte aux Trésors de France 3 utilisent ce moyen pour valoriser les territoires qu’ils traversent.

Ces grosses productions utilisent des hélicoptères de type Ecureuils mono ou biturbine, équipés de caméras ultra haute définition (UHD / 4K) gyrostabilisées par des systèmes de type Wescam ou Cinéflex.

C’est le summum ! Mais avec un coût horaire de vol d’environ 1 500 à 2 000 €HT pour un Ecureuil, auquel il faut ajouter la location de la Cineflex (400€/heure de vol), un opérateur Cineflex (750€HT la journée) et la mise en place de l’hélicoptère jusqu’à Montbéliard (il n’y a pas ce type de matériel dans la région, les plus proches sont en Savoie et en Lorraine), la première heure de vol vous coûtera environ 5 000 à 6 000€ HT…

Bien sûr vous n’avez pas forcément les moyens financiers comparables pour vos productions institutionnelles.

C’est pourquoi, depuis 5 ans, nous travaillons en partenariat avec la société Aérojet hélicoptère basée à l’aérodrome de Courcelles-les MontbéliardMarc Junker, son dirigeant, nous pilote au gré des missions de tournage aérien avec une configuration plus légère, plus abordable et néanmoins très efficace.

Avec cette configuration au rendu équivalent, nous proposons la première heure de vol à un tarif de 1 595€ HT, puis 1 300€ HT de l’heure (tarif indicatif). Cela comprend la mise en place, la location de l’hélicoptère et son pilote, le matériel et l’équipe de tournage, le tout au départ de l’aérodrome de Montbéliard.

Et côté technique, comment faisons-nous ?


En 2014 avec notre ancienne configuration et en 2016 avec la première version de notre stabilisateur.

Nous avons testé et validé au fil des vols, un combo parfait entre l'Alouette II de Marc et notre matériel de tournage.
Porte ouverte pour permettre d’avoir une vue panoramique sans contrainte, nous travaillons en binôme avec un caméraman équipé d'un stabilisateur et un cadreur/coordinateur en lien avec le pilote.


Vidéo à 360°, n'hésitez pas à utiliser votre souris pour vous déplacer dans la vidéo.

Le caméraman embarque à l’arrière, côté gauche. Harnaché, il supporte notre stabilisateur DJI RONIN 2 équipé d’une de nos caméras SONY FS5 ou FS7 grâce à notre support Readyrig.
Les pieds dans le vide, il garantit l’aspect technique de la prise de vue.

Le cadreur/coordinateur se faufile à l’arrière droit. Grâce à une télécommande, il gére les mouvements de la caméra placée sur la nacelle stabilisée tout en voyant le plan final dans son retour écran.
Il doit également coordonner le vol suivant les besoins du client. Il est en lien direct avec le pilote pour trouver ensemble la meilleure altitude et le meilleur positionnement de l’hélicoptère tout en veillant au temps passé.

L’enregistrement, sécurisé, se fait en 4K sur 2 cartes simultanées dans la caméra et un second enregistrement est fait en HD sur un enregistreur externe.

Story Instagram Helico Time Prod
Suivez-nous sur Instagram

Drone et hélicoptère un duo complémentaire.

Un drone a un plafond de vol à 150 mètres d’altitude, là où l’hélicoptère a un plancher à 150 mètres et un plafond à environ 3 000 mètres d’altitude.

 

La place avant gauche peut accueillir l’un de nos photographes partenaires ou le client final.
Cela peut être l’occasion de faire un baptême de l’air.

Le vol est sous l’autorité du pilote, qui garantit la sécurité du vol et le respect des règles de l’aviation civile. Il assure toutes les procédures administratives et logistiques nécessaires.
Aérojet possède les autorisations de vol en Bourgogne-Franche-Comté et en Alsace, ce qui permet une mise en place rapide. A noter que l’Alouette n’est pas un hélicoptère bi-turbine, ce qui limite voire interdit le survol d’agglomération (soumise à autorisations).

Vous avez un projet ? Consultez-nous!

Afin de réduire vos coûts, Time Prod propose des vols mutualisés. Nous disposons également d’une banque image vidéo aérienne sur le Nord Franche-Comté, n’hésitez pas à nous contacter. 


Time Prod Installation de matériel vidéo dans un hélicoptère Alouette 2

Alouette 2 en configuration images aériennes
Capacité : 3 places passagers + 1 pilote
Vitesse : entre 100 et 205 km/h
Autonomie en configuration tournage : environ 1 heure


Dernières actualités


Rechercher

Abonnez-vous

Suivez-nous sur Facebook